Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Les Grandes Marées d’Équinoxe

à marée haute

Aujourd’hui, je suis allé à la rencontre de la Grande Marée d’Equinoxe. Ce matin, le soleil venait de se lever et le port de Binic était bien “rempli”. La mer débordait sur le môle de Penthièvre. 
Un grand absent: le vent. Sans lui, ce n’est pas pareil ! La mer était calme et reflétait les rayons du soleil.

“Ce n’est pas la mer qui fait les vagues, c’est le vent !.”

(Gégoire LACROIX)

Quand on dit “grandes marées”, on pense souvent: côte déchiquetée balayée par les vents ou digue freinant la progression de la mer et promettant de beaux spectacles à marée haute. 
Ce n’est pas toujours ainsi. Les vagues sont crées par le vent ! Sans vent, le spectacle est moins violent mais tout aussi impressionnant par le volume d’eau déplacé.

Les marées interrogent et fascinent, particulièrement durant les périodes de grandes marées. Un phénomène spectaculaire auquel on peut assister lors de la pleine lune ou de la nouvelle lune. Et, aux deux équinoxes (mars et septembre), les marées sont souvent d’une ampleur encore plus importante. Un spectacle qui vaut assurément le déplacement, pour le plus grand bonheur des promeneurs et des amateurs de pêche à pied…(c’est le sujet de la semaine prochaine).

Laisser un commentaire

Fermer le menu